La conquête de la troisième dimension

Icare représente, dit-on, le rêve de voler. Sauf que, d’après le mythe, si ce personnage de la mythologie s’est construit des ailes de cire, ce n’est certainement pas pour accomplir son rêve mais bien pour s’enfuir du labyrinthe dans lequel il est retenu prisonnier.
Quelques hors-la-loi se sont peut-être inspirés directement de cette aventure mais pas toujours pour de bonnes raisons. On compte par exemple en France 14 évasion de prison par hélicoptère depuis 1981. D’autres fuites sont restées célèbres comme celle de Léon Gambetta qui s’échappe en Charlière d’un Paris assiégé par les Prusses en 1870.

L’histoire de l’aéronautique peut être découpée en périodes pendant lesquelles les sociétés ont trouvé un intérêt dans le fait de développer leurs capacités a voler. A l’image d’Icare, celles et ceux qui ont créé des objets volants n’ont pas été seulement motivés par le rêve de voler mais y ont trouvé un intérêt très pragmatique. Ils ont aussi en commun avec Icare le courage, la détermination, parfois l’inconscience. Certains le payeront de leur vie.
Les frères Wright, qui ont fabriqué le premier avion pilotable ont tiré des revenus de leur invention a une période dite des pionniers où tout était a faire. Leurs démonstrations sur les terrains de France attiraient les foules.
De même la société Breguet, née en 1911, construisait, a partir de 1916 pas moins de 6000 exemplaires de son Breguet XIV. Comme elle, de nombreux constructeurs ont se sont développés dans un contexte de guerre et, durant les deux conflits mondiaux, le développement de l’aviation n’a pas été mis entre parenthèses. Bien au contraire. Les enjeux de domination de la guerre froide ont, plus près de nous, poussé les grandes puissances à montrer leur domination technologique dans la maîtrise de l’air et de l’espace.
Charles Lindbergh qui traversait en mai 1927 pour la première fois l’Atlantique en solitaire de New_York à Paris. Il est accueilli en héros. En mettant l’Amérique a portée d’aile il montre que le fait  de transporter des biens et des personnes est désormais possible. Ce sera le principal moteur du développement de l’aviation dans les périodes de paix.

Mais si l’histoire de l’aviation est née de figures emblématiques, elle est aussi peuplée de héros inutiles, de figures mythiques. Elle possède ses oubliés et certainement ceux qui auraient dû l’être … 

Chapitre 1 : l’époque des pionniers

Les premiers plus légers que l’air
Les premiers plus lourds que l’air
1904-1914 Plus haut, plus loin, plus vite

Chapitre 2 : La grande guerre

Naissance de l’aviation de guerre
Les grandes traversées

Chapitre 3 : La deuxième guerre mondiale

1936-1941 : Le monde s’embrase.

1939-1945 : L’aviation puissance de destruction.

Chapitre 4 : La maîtrise de l’air et de l’espace

1918 a nos jours. Structurer l’espace aérien pour voler en sécurité
Développement de l’aviation civile
1945-1990 : L’aéronautique et l’aérospatiale dans un contexte de guerre froide.