Tweet L’influence de la vitesse de l’avion sur la distance de planéOn considère généralement qu’un avion se doit d’évoluer à une altitude minimale afin d’être en mesure de réaliser un posé en campagne en cas de panne moteur. Prenons l’exemple d’un ULM (m = 500 kg) dont la vitesse de finesse maxi (vitesse à laquelle il plane le mieux) est de 100 km/h ; vitesse à laquelle sa finesse est égale à 12 (il parcourt 1200 m pour une perte d’altitude de 100 m). En dehors du survol des villes et villages un peu importants, son altitude minimale réglementaire est


Contenu réservé aux abonnés. Se connecter ou s'enregistrer (c'est gratuit)

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
Really Simple CAPTCHA is not enabled
*Champ requis
Powered by WP-Members